Équipe Réseaux, Savoirs & Territoires

ENS

logo AI

Actus | Articles et textes de référence | Cours et séminaires | L'équipe | Outils | Art, débats et expériences | Miroirs | Archives | Retour au serveur

Cartographie animée des échanges du réseau Renater

Éric Guichard (2001)

Les exemples qui suivent ont pour but de donner des éléments de réponse concrets aux questions suivantes:
- Peut-on réaliser une cartographie du web?
- La cybergéographie a-t-elle un avenir?
- L'internet repousse-t-il les capacités d'écriture?
- Ces dernières ont-elles une influence sur nos capacités mentales?

Accès direct aux cartes
Le réseau physique de Renater


Certains éléments de réponse sont déjà disponibles sur ce site, d'autres viendront, sous forme d'articles, dans les prochains mois.

En attendant, on propose au lecteur de visualiser des cartes animées (lit-on une carte animée?) des échanges internet entre les régions de France, à partir de données provenant du réseau Renater (Réseau National de la technologie, de l'enseignement et de la recherche), qui comporte environ 2 millions d'utilisateurs.

Les flux représentés représentent les échanges entre les villes qui constituent des noeuds du réseau (une trentaine, dont 26 ici représentés), évalués en octets, toutes les 15 minutes, pour les trois premiers jours du mois d'août 2001. A ces noeuds s'ajoute l'extérieur, constitué des réseaux internet autres que Renater, représenté par une île dans l'Atlantique quand les cartes de flux tiennent compte de ce noeud spécifique.

Les cartes de la France entière ne tiennent pas compte des échanges avec l'extérieur (réseaux étrangers et fournisseurs d'accès à l'internet français distincts de Renater): pour des considérations de lisibilité (ces flux sont largement majoritaires) mais aussi de sociologie (les échanges intra-Renater sont assurément plus professionnels que ceux avec l'extérieur).

On présente aussi les cartes centrées sur deux villes: Nancy et Grenoble, en distinguant les flux entrants (assimilables en première approximation à la consultation des sites non-lorrains par les utilisateurs de la région de Nancy, ce qui définit l'intérêt de la région de Nancy pour les autres) et les flux sortants (l'intérêt des autres pour les sites de la région de Nancy). Mais dans ces cas là, les flux avec l'extérieur ont été représentés (l'extérieur est symbolisé par une île dans l'Atlantique).

On livre donc ces cartes brièvement commentées à la sagacité du lecteur (divers articles suivent), en rappelant deux faits: en cas de faibles débits, le téléchargement risque d'être long et la vitesse de défilement des images non conforme au rythme annoncé (les images animées pèsent entre 500 et 900 Ko). Évitez dans ce cas les animations rapides (en cas d'anomalies, rechargez la page en maintenant appuyée la touche majuscule du clavier).
Par ailleurs, les cartes relatives à Nancy et Grenoble sont organisées de façon à visualiser en même temps les flux entrants et sortants. Il est donc conseillé de disposer d'un grand écran.


Les cartes
Cliquez sur le rythme choisi
TitreRythme
Nancy25 im / s5 im / s2 im / s1 im / s1 im / 2 s
Grenoble25 im / s5 im / s2 im / s1 im / s1 im / 2 s
Total intra-Renater25 im / s5 im / s2 im / s1 im / s1 im / 2 s

Note: les données proviennent de Renater, que nous remercions ici. Le fond de carte a été réalisé par Catherine Lefebvre (INRA) et les cartes statiques ont été produites en PostScript par le logiciel Ératosthène, écrit en Perl par Éric Guichard. L'animation est réalisée par Gifsicle, conçu par Eddie Kohler.

Le réseau physique Renater (Source)

Page créée en 2001, modifiée le 5 juillet 2009