Équipe Réseaux, Savoirs & Territoires

ENS

logo AI

Actus | Articles et textes de référence | Cours et séminaires | L'équipe | Le RAIL | Outils | Art, débats et expériences | Diapos | Archives

Résumé de la conférence du 6 avril 2018


Archéologie de la fuite de nos données personnelles
par le biais de nos téléphones

Vincent Roca
(Inria, équipe PRIVATICS)

Le smartphone est devenu un véritable compagnon de notre quotidien, un peu trop proche même?

La question est aujourd'hui de comprendre dans quelle mesure smartphones et respect de la vie privée peuvent co-exister.

Plusieurs aspects doivent être considérés lorsqu'on aborde cette question, à commencer par la réglementation qui encadre ces pratiques, mais aussi l'éco-système sous jacent -- actuellement largement basé sur la collecte de données personnelles -- ainsi que les moyens techniques mis en place par les éditeurs de systèmes d'exploitation pour smartphones pour réguler les pratiques et donner le contrôle à l'utilisateur.


Que peut on en dire? Quelles en sont les limites ? Y a-t-il des différences entre les différents éditeurs de systèmes d'exploitation ?

Nous aborderons ces aspects durant cette intervention en nous appuyant sur les travaux menés au sein de l'équipe PRIVATICS d'Inria ces dernières années.


Page créée le 27 mars 2018, modifiée le 27 mars 2018